louer-acheter

Les dépenses réelles d’un achat:

« Quand les gens font leurs calculs, ils ne considèrent souvent que le prix qu’ils ont payé pour l’achat et le prix à la revente, mais entre les deux, il y a des coûts à assumer ». Que ce soit les taxes, l’entretien, le toit, les fenêtres ou un drain français à changer, sans oublier le coût de renonciation, comme la somme immobilisée dans la propriété qui n’est pas investie ailleurs.

Si, en louant, vous donnez votre argent à un propriétaire, en achetant vous donnez votre argent à la banque en intérêts. En contractant une hypothèque de 332 500 $ (maison à 350 000 $ avec 5 % de mise de fonds) à un taux de 3 % pendant 25 ans, vous aurez payé en intérêts 139 562 $. Le taux grimpe à 5 % et c’est 247 650 $ que vous donnez à la banque.

La question est la suivante:

Si je louais plutôt que d’acheter. Que se passerait-il si je prenais le 247 650$ épargné de l’achat sur 25 ans et que je le plaçais en REER par exemple… Allez y faites vos calculs.  

 

prix-propriété

Accélération du prix des propriétés à vendre

La diminution constante des inscriptions en vigueur et la forte demande ne cessent de faire accélérer le prix des propriétés et de diminuer l’accessibilité. En conséquence, plusieurs institutions commencent à s’inquiéter d’une surévaluation et d’une surchauffe du marché. L’amélioration des conditions du marché de l’emploi, les faibles taux d’intérêt, l’épargne élevée et les changements des besoins en logement sont les facteurs principaux qui permettent de soutenir la forte demande.

Impact sur les loyers

Le prix des propriétés à vendre a toujours pavé la route aux prix des loyers. Un propriétaire d’immeuble à revenu doit obligatoirement augmenter ses loyers pour suivre la valeur marchande de son immeuble. De cette façon, il s’assure qu’une fois arrivé à la revente de l’immeuble, que son bien immobilier soit toujours rentable pour le nouvel acheteur qui lui aura payé le gros prix.

 

 

Saviez-vous que:

Si vous êtes propriétaire d’un immeuble locatif, vous avez certaines obligations en ce qui concerne le traitement fiscal des revenus que vous tirez de vos activités et des dépenses que vous engagez. Vous avez également certaines obligations à remplir envers vos locataires, dont celle de leur remettre un relevé 31, que vous devez d’abord produire. De même, vous pourriez bénéficier de certains avantages fiscaux.

  • Immeuble locatif neuf et rénovations majeures
  • Revenus et dépenses
  • Obligations relatives au relevé 31

Le relevé 31

Si vous êtes propriétaire d’un immeuble et que vous avez loué un logement admissible pour lequel un loyer a été payé ou était payable pour le mois de décembre 2020, vous devez produire le relevé 31 et le transmettre au locataire.

Ce relevé sert à déclarer les renseignements relatifs à l’occupation du logement au 31 décembre 2020.

Production

Vous pouvez produire le relevé 31